histoire d'eau : les puits (2)

Publié le 4 Octobre 2010

« Conformément au cahiers des charges, les Docteurs Durville ont foré dans le lotissement les cinq puits suivants :

1-     Puits de la cote 100, dit PUITS PARSONNEAU

Ce puits a été foré récemment à 6,5 m de profondeur ; il est actuellement plein d’eau ; il semble que l’eau doit y abonder en été, mais il ne sera possible de l’apprécier définitivement  qu’au cours de la prochaine période de sécheresse. De toute façon, le forage sera approfondi de 3 mètres dès le début de l’automne, couvert et muni d’une pompe à cette date

2-     Puits dit PUITS THEILLET

Ce puits foré à 4 mètres de profondeur est alimenté par une source superficielle, mais qui n’a jamais été tarie même pendant les fortes chaleurs des deux précédents étés. Les Docteurs Durville avaient néanmoins décidé de l’approfondir de 3 mètres, mais une pétition des propriétaires leur a été envoyée les priant de remettre ce forage au début de la prochaine saison pluvieuse afin de ne pas obliger les habitants de cette région à aller faire provision d’eau à un puits plus éloigné.

3-     Puits dit PUITS DE LA CENTRALE

Ce puits est foré à 6 mètres de profondeur. Au cours du forage, les éclatements de mines avaient dérivé les sources qui y aboutissaient. Ce puits avait donc été laissé en attente. Depuis une dizaine de mois, les sources ont refait leur apparition ; actuellement le puits est plein et les Docteur Durville viennent de décider de le fermer définitivement et de le munir d’une pompe. Malheureusement le restaurateur voisin, ami de M. Sadaune, et en procès avec les Docteurs Durville comme lui-même, négligeant d’adjoindre à son immeuble la fosse septique rendue obligatoire par le cahier des charges, laisse déverser ses eaux usées dans les parages immédiats du puits, risquant ainsi de contaminer celui-ci. Un constat d’huissier vient d’être fait pour établir le délit. …..

4-     Puits de la SOURCE

Le puits de la Source est foré à 5 m de profondeur. Contrairement aux affirmations de M. Sadaune, ce puits est alimenté par trois sources distinctes venant de trois directions différentes et ne reçoit en aucune façon le trop-plein de la source sous-jacente qui se trouve sur le Domaine de l’Etat. Cette source pourrait se tarir complètement sans faire baisser les eaux du puits.

Le puits de la Source, en raison de la qualité de son eau est devenu le puits principal du Domaine. A lui seul, il suffirait à la consommation de tous les usagers de l’Ile. Quelle que soit la quantité d’eau puisée et quelle que soit le température extérieure ; le niveau du puits demeure intact. Une expérience de deux années particulièrement sèches permet d’en avoir la certitude. A la fin de l’été dernier, ce puits a été souillé par malveillance ; le puits a du être curé. Depuis les eaux sont excellentes.

5-     Puits de la PINEDE

Ce puits a été foré à 9 m de profondeur. Comme pour le puits de la Source, les éclatements de mines avaient dérivé les sources qui y aboutissaient. Ces sources sont revenues depuis une dizaine de mois et le puits est plein. Ce puits va être définitivement couvert et muni de pompe.

scan264b

Indépendamment de ces 5 puits, la source du Domaine de l’Etat a été captée par des moyens de fortune, dans l’impossibilité ou l’on se trouve de faire des travaux importants sur une partie de l’Ile qui appartient à la Marine.

Enfin, un puits nouveau va être foré, avant les prochaines vacances dans une région du lotissement ou se construit actuellement un petit hôtel. Ce dernier puits achèvera les travaux de viabilité à la charge des Docteurs Durville….. »


 

Extrait de la séance du 8 mai 1934 du Conseil des Propriétaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #1930-1939

Repost 0
Commenter cet article