Articles avec #agir o levant tag

Publié le 26 Septembre 2020

La fête du village (ou de fin de saison ou des commerçants ou le Carnaval) a été créée en 1993.
Ci-dessous deux coupures de presse de septembre 1996, où cette fête a été exceptionnelle avec des invitations lancées à près de 1 000 personnes, traversées maritimes, hébergements, grillade géante et animations offerts par les commerçants et Agir Ô Levant .

 

et une photo en couleur avec les musiciens dans les archives de Coco Teilhol

---------------------

Nice-Matin du 24 septembre 1996

 

Voir les commentaires

Publié le 20 Septembre 2020

 Le CHAT NU - Hôtel Restaurant des Arbousiers
Merci Thierry !

 La fiche de présentation remise aux participants

___________________________________

LA VISTA  avec Françoise !

Devant la cuisine, l'histoire des travaux de La Vista

Voir les commentaires

Publié le 19 Septembre 2020

4 maisons au programme de cette deuxième journée des JEP 2020 organisées par Agir O Levant.

Merci aux propriétaires qui nous ont permis de montrer leur maison :

L'OEIL, La SIESTA, L'hôtel GAETAN et la BARBARESQUE

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 18 Septembre 2020

C'était le petit tour au fort de Port Man.

Un grand merci aux "convoyeurs" qui nous ont fait naviguer de l'Ayguade du Levant au quai du fort de Port Man : 

Natalie et Michel de Port Cros avec le semi-rigide de Yann,
Agnès et Max, Marc et Felix nos propriétaires levantins.

et un grand merci à Yann de nous avoir permis à nouveau de visiter ce fort et sa tour, qui fait partie du paysage quotidien des levantins !

Agir O Levant - 2020

Avec Véronique chantant la Barcarolle dans la bibliothèque !

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Agir O Levant, #Port Cros et Bagaud, #Ile du Levant, #Histoire, #JEP

Publié le 24 Août 2020

Une soprano au Levant

Terrasse des Iles d'Or

-------------

Chapelle d'Héliopolis

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Artistes, #AGIR O LEVANT, #Ile du Levant

Publié le 14 Août 2020

Agir Ô Levant organisait ce vendredi 14 août la visite de deux jardins levantins pour la première fois en pleine saison, CABO VERDE et LA ROCHE AUX MOUETTES.

Quelques photos de ces deux visites :

LA ROCHE AUX MOUETTES avec Bruno et Sylvain

 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Ile du Levant, #jardins, #Agir O Levant, #La flore

Publié le 14 Août 2020

Agir Ô Levant organisait ce vendredi 14 août la visite de deux jardins levantins pour la première fois en pleine saison, CABO VERDE et LA ROCHE AUX MOUETTES.

Quelques photos de ces deux visites :

CABO VERDE avec Jean-Edouard et Ludovic

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #jardins, #Ile du Levant, #La flore, #Agir O Levant

Publié le 5 Juin 2020

 La Vie au Soleil n°108 de nov-dec 1985 - Nouvelles du Levant par Jean-Albert Foëx

Dans les Cahiers du Levant n°3 "Notes fugitives" de Philippe Fourneau :

"Jean DAMIAT, splendide personnage, et véritable "Shubert de la maçonnerie", car il laissa souvent, comme le musicien, inachevés ses chantiers et laissa aussi son imahination poétique le guider pour construire avec sa seule brouette et sa truelle sa propre Maison, et qui un Dimanche de juillet, demanda au Mistral de l'emporter au loin des Pierres Plates pour toujours."

"Cahiers du Levant" n°3 Notes Fugitives de Philippe Fourneau Agir O Lavant 2003

Extrait du Bottin mondain de John D. Renton 4ème édition 2002

Voir les commentaires

Publié le 15 Mai 2020

  Dans une brochure sur l'île du Levant en allemand  vers 1971

Alimentation Charraix

"Ma Nine Charraix...savait ,mieux que quiconque, en complicité avec sa balance Roberval caresser les tomates, vanter sa salade, trancher le pâté de campagne ou la caillette, brandir le poireau pour le plaisir et l'amusement de tous."

Extrait de NOTES FUGITIVES de Philippe Fourneau, Cahiers du Levant n°3, Agir O Levant 2005

Voir les commentaires

Publié le 18 Janvier 2020

Un extrait du Cahiers du Levant 4 : HONOR 1932-1942 par son fils Léonard Lassalle
Editions Agir Ô Levant 2009

Page 28

.....Sylvette était ma grande sœur et moi, le petit frère, j'étais impressionné par son assurance. Et quel privilège quand elle me témoignait de l'intérêt ! En général, lorsqu'elle n'avait personne sous la main pour jouer, elle s'ennuyait. Ces jours-là, elle proposait " viens dans le maquis, on va faire sauter les pièges ". C'était la guerre, on ne trouvait rien à manger sur l'île. Un homme, Maurice Combe, pour améliorer son ordinaire, dénichait à l'aide de pièges métalliques puissants des oiseaux et des petits animaux pour les vendre aux occupants de l'île. Ma sœur me prenait par la main et on fouillait le maquis, parfois loin de la maison, pour trouver ces horribles engins qui torturaient les oiseaux. Quand on tombait dessus, c'était drôle, excitant ! On s'approchait et on jetait des cailloux sur les pièges. On savait qu'on les avait eu au claquement qu'ils faisaient en s'éjectant dans les airs.

   Un jour, comme on rentrait d'une de ces expéditions de sauvetage, on entendit, près de la maison, une voix menaçante. C'était Maurice qui vociférait ; " vos satanés gosses déclenchent mes pièges, dites-leur que si je les attrape, je leur arrache les oreilles ". Sur ces menaces, on partait se cacher loin et attendîmes un long moment avant de sortir. "Cette activité est sa seule source de revenu", nous expliqua plus tard ma mère, " mieux vaut le laisser tranquille, lui et ses pièges "......

 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #La faune, #Ile du Levant, #Histoire, #Agir O Levant