Le sémaphore du Titan - un plaidoyer pour sa préservation....

Publié le 25 Janvier 2017

Construit entre 1862 et 1863 et mis en service actif en 1863, celui ci assurera la veille jusqu'au début de La Seconde Guerre Mondiale.
Occupé par l'Armée Italienne de novembre 1942 à septembre 1943 puis par l'Armée Allemande de septembre 1943 au 15 août 1944, date à laquelle il fût sérieusement détérioré lors de l'Opération Dragoon. (débarquement de Provence).
Bâtiment situé dans la zone militaire du Centre d'Essais de La Méditerranée, il est partiellement utilisé comme poste de direction de tirs.
Aujourd'hui, la Direction Générale de l'Armement (DGA Essais de missiles), gestionnaire du site, songe à raser le bâtiment, celui-ci n'ayant quasiment plus d'utilité majeure dans le cadre des exercices effectués et ainsi ne justifiant plus d'allocations de crédits quant à son entretien courant.
Un nouveau combat s'engage afin de préserver et valoriser ce site exceptionnel, afin de conserver ce témoin de l'histoire de la signalisation maritime !!!

Aux armes !!!

Olivier Tréabol

FB

Le sémaphore du Titan - un plaidoyer pour sa préservation....
Le sémaphore du Titan - un plaidoyer pour sa préservation....
Le sémaphore du Titan - un plaidoyer pour sa préservation....
Le sémaphore du Titan - un plaidoyer pour sa préservation....

Rédigé par HODIE

Publié dans #Ile du Levant

Repost 0
Commenter cet article