Articles avec #avant 1900 tag

Publié le 12 Décembre 2013

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2013

1896-IH4.JPG1896-IH5.JPG

Suite et fin le 12/12/13

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2013

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 25 Octobre 2013

C1.jpg

Carte dressée le 16 novembre 1852 par M. Geay, capitaine du génie en chef par intérim

On peut lire à l'emplacement du fort :

Corps de garde retranché
de la Batterie des Arbousiers

Vieux Fort des Arbousiers 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 8 Mars 2013

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2013

Informations inédites transmises par Hélène Goldet

Source : Atlas des Batteries de côte 1818-1822. Vincennes, Bibliothèque du service historique du Génie.

Description sommaire du Poste,
Etat de situation actuelle de ses établissements et communications :

La batterie des Arbousiers à la pointe nord de l'île du Levant, se développe sur une ligne mixte couverte par un simple épaulement sans retranchement ni aucun moyen défensif autre que celui q"elle tire d'une assez mauvaise baraque qui la protège mal et qu'on appelle la caserne retranchée des Arbousiers, qui peut contenir environ 40 hommes et un officier. Elle est crénelée et flanquée par deux mauvaises tourelles, mais n'est point capable de résister à une attaque faite avec du canon. On communique à ce poste depuis l'embarcadère par un chemin scabreux et difficile.

Objet Militaire :

Cette batterie défend la petite passe et occupe la position que l'ennemi doit prendre pour battre le port Mann. Elle sert à faire acte de présence dans l'île du Levant : mais comme les moyens de communication sont très difficiles, qu'il n'y a point de port, ni de calanque qui puisse l'assurer, on ne doit pas compter beaucoup sur le service qu'elle doit rendre et d'autant moins que l'île ne peut se défendre contre un ennemei qui l'attaquera avec des forces supérieures à celles de la garnison.

Renseignements sur l'état de propriété du terrain militaire :

Le terrain occupé par ce poste a été achété et payé au Sieur Gazzino, propriétaire de l"île de, comme ceux de Port-Cros et Bagau suivant l'acte du 21 août 1818.

 

Plan de situation

PLSIT.jpg
 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 31 Janvier 2012

Dans le "Jahandiez", monographie des îles d'Or, 1929 on peut lire en page 178 :

"Près de la route, (ndr : le chemin du Titan, après le cimetière), du côté gauche, une statue en bronze, de Sainte-Anne, patronne des îles, a été érigée sur une pyramide. Don des habitants de l'île au comte de Pourtalès, cette statue est tournée vers la colonie. Des abeilles y ont élu domicile et l'ont transformé en ruche originale."
Une note de bas de page précise que "le miel de l'île du Levant, jouissait autrefois d'une grande réputation. En 1827, 30 à 40 kilos par an étaient recueillis."

PH285.jpg

Photo extraite d'un dossier des Annales de la
Société des Sciences Naturelles et d'Archéologie de Toulon et du Var n°25 année 1973

Recherche Archélologique dans l'Ile du Levant (Var) par Raymond HUBSCH 

En 1937, dans le Guide du Touriste d'Auguste Piguet inclus dans la brochure ILE DU LEVANT de Louise Desormonts, cette statue est toujours en place.
"Une statue apparaît au-dessus du vert des buissons à une centaine de mètres à gauche de notre chemin. Deux sentiers y conduisent. Cette image de bronze, offerte par les marins à M. de Pourtalès, mesure 1 mètre de hauteur. Elle surmonte une pyramide quadrangulaire, reposant elle-même sur un double socle. D'aucuns voient dans cette statue Sainte-Anne la patronne des gens de mer."

Cette statue a disparu pendant la guerre. Son socle était encore visible en 1950.

"La statue de Sainte Anne, madone en bronze tenant l'enfant Jésus, n'est plus à sa place. Qu'est-elle devenue ? Erigée sur la cote 121 (laquelle a pris le nom de Madone),...elle mesurait 1 mètre de haut...Sa face et celle de l'enfant étaient orientées vers la colonie qu'ils devaient protéger." Extrait du dossier "La Colonie pénitentiaire de Sainte Anne  (Ile du Levant)" par Raymond HUBSCH

Les installations militaires gardent le souvenir de cette statue car la zone centrale a été baptisée La Madone aves le PC Tir.

« La Madone », le centre névralgique du centre DGA Essais de Missiles de l'île du Levant

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2011

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2011

1811 CORRNAPOLEON11811 CORRNAPOLEON21811 CORRNAPOLEON3

extraits de "Correspondance inédite de Napoléon Ier, conservée aux Archives de la guerre. T. IV. 1811"
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34030054g 

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2011

Le Temps 12 mars 1892

 

L'Etat voulait y établir un sanatorium et sa base de défense de la grande passe et de la rade d'Hyères/
Un syndicat italien faisait partie des concurrents à l'adjudication !

175 000 Francs de 1892 soit environ 575 000 € !!!

Le-Temps-24-mars-1892.jpg

Source : http://gallica.bnf.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par HODIE

Publié dans #Avant 1900

Repost 0