Salsepareille

Publié le 7 Septembre 2014

DSCN2162.JPG

 

L’étymologie populaire attribue son nom au fait que les chasseurs fatigués déterraient sa racine et la mangeaient, trouvant ainsi l’énergie pour « chasser pareil ».
En réalité, il s’agit d’un emprunt au portugais 
salsaparilla ou à l’espagnol zarzaparrilla, composé de zarza, ronce (de l’arabe saras, plante épineuse), et de parrilla, treille.

Rédigé par HODIE

Publié dans #La flore

Commenter cet article