nid de guêpe maçonne (Euméninés)

Publié le 20 Juin 2011

nidEuménines

texte ci-dessous extrait de
http://www.insectes.org/insectes/questions-reponses.html?id_quest=560 

Les guêpes (plusieurs milliers d'espèces en France) sont dans leur très grande majorité solitaires. Elles utilisent de nombreux stratagèmes pour accueillir leurs larves telles que les constructions des guêpes maçonnes. Celles-ci appartiennent principalement à la famille des eumènes. Ce sont de jolies guêpes, plus élancées que les guêpes sociales, et qui fabriquent d’étonnantes constructions d’argile ou de sable (d’où leur nom) pour accueillir leurs larves. Certaines fabriquent un « pot » fixé sur la tige d’une plante, d’autres le fixent sur les vieux murs, d’autres creusent les talus argileux et d’autres encore utilisent des cavités existantes dans lesquelles elles séparent des « chambres » toujours avec de la terre.
Toutes les guêpes (ou presque) nourrissent leurs larves avec des proies. Ainsi, lorsque le nid de terre est presque terminé mais non fermé, la femelle le rempli de proies qu’elle a « endormies » avec un peu de venin (et non tuées sinon les proies ne se conservraient pas), pond un oeuf et referme enfin son nid. Chaque femelle fabrique une dizaine de nids environ puis meurt rapidement. En sortant de l’oeuf, la larve placée directement sur sa nourriture commencera immédiatement à manger. Plusieurs semaines après, elle se métamorphosera en adulte dans son nid et n’en sortira en général que l’année suivante. D’ailleurs, seul l’adulte peut sortir du nid grâce à ses fortes mandibules capables de percer la terre séchée...

Rédigé par HODIE

Publié dans #La faune

Repost 0
Commenter cet article