1962, Héliopolis, c'est (aussi) Clochemerle 2

Publié le 30 Septembre 2014

1962-GNIDL-COUV-copie-1.jpg

*

Une starlette en vacances suggérait qu’elle pourrait se jeter toute habillée dans le port, ça se remarquerait, non ?

-D’accord ! clamait le Commandatore. Mais vous verrez qu’ils gâcheront cette idée, ils la repêcheront !

*

Assis sur les rochers qui flanquent la plage des Grottes, le Commandatore suivait avec intérêt les évolutions de jeunes femmes-grenouilles qui ne portaient rien d’autre que l’appareil respiratoire.

-L’abîme ne fait pas le moine, expliquait-il aux touristes ébahis.

*

Quand la Marine Nationale vint occuper le Grand-Avis pour y établir la base du Centre d’Essais et de Recherches des Engins Spéciaux (C.E.R.E.S.), elle fit disparaître les pittoresques ruines du Pénitencier pour construire le mess des officiers.

Le Commandatore s’affligeait :

 

-Même la Marine Nationale qui se met à bâtir des châteaux en ex-bagne !

Rédigé par HODIE

Publié dans #1945-1970

Commenter cet article