Andréa en escale sur la grève du port de l'Ayguade de l'île du Levant

Publié le 9 Août 2019

Départ de Port Cros - Photo Natalie Feldeisen Occhipinti

un post sur FB de Michel Occhipinti

Une rencontre incroyable ... d'un aventurier Andréa slurp dit slurp le pirate a commencé une aventure incroyable le 2 août 2017 avec son canoë kayak depuis la station balnéaire la pinata de Tarquinia ( Italie)et se lance dans un incroyable voyage qui devrait l'emmener en longeant toujours la côte jusque en Espagne Tarifa .... il reste certes un pirate mais aussi un homme de grand cœur, il est accompagné de son capitaine Ruzzala son chien et fidèle ami, son aventure est personnelle et il se contente de peu et du strict minimum Andréa et une personne hors du commun une rencontre qu'on n'oubliera jamais...

 

Vidéo Natalie Feldeisen Occhipinti

Arrivée Andréa au Levant - Photo : Nathalie Bordes

 

Andréa et Ruzzala sur la grève de l'Ayguade

Andréa et Ruzzala sur la grève de l'Ayguade

Natalie Feldeisen Occhipinti sur FB :

Nous avons accompagné Andréa qui a décidé de quitter l'île de Port-Cros pour faire une halte au Levant voilà plus d'un an et demi qu'il est parti d'Italie il suit la côte en direction de l'Espagne pour Tarifa.... un personnage hors du commun qui réalise son aventure personnelle avec le strict minimum... un super aventurier avec une très belle âme.

Andrea Bell'acqua :
Quand tu es sur une île, le temps devient relatif.
Après être arrivé la nuit de dimanche au parc national de port cros, et avoir dormi sur la plage à la baie de la Palud, beaucoup de choses se sont passées. Le premier matin, ils sont venus me parler les regarder forestiers de l'île, de manière très gentille et poli ils m'ont dit les règles concernant les chiens, qui ne peuvent pas se promener sur l'île à cause des espèces de plantes et de plantes protégées et m'invitent à y aller Au Port en canoë. Arrivé au port, je connais Michel et la compagne Nathalie, qui après avoir changé de vie et quitté l'activité qu'ils avaient, sont venus vivre et travailler ici, avec d'autres rythmes et plus de détente. Ils m'invitent à manger chez eux, ici je connais aussi Etienne, professeur de chimie l'hiver et l'été pêcheur de l'île, il vient ici avec sa femme Emily et sa fille. Après avoir mangé Michel M'emmène avec la voiture à l'île écologique, où il y a des bateaux et des canoës abandonnés, pour voir si je trouve quelque chose de mieux pour voyager en mer. Sur le chemin, nous rencontrons Valérie, qui est la directrice des colonies au fort L'Eminence, via l'association fol et cloude, son compagnon et photographe. Ils montent avec nous et arrivés au fort, Valérie M'invite à passer la nuit là-bas avec eux et me demande si j'avais plaisir à parler un peu de mon voyage aux garçons qui étaient là. Je le fais, mais je pense que mon français n'est pas très clair 😅. Enveloppées m'a aidé pour la traduction Olivier, qui travaille ici en tant que chef et parle italien.
Je dors dans le fort, dans la pièce où il y a dessiné un pirate et un hublot vue sur la mer, jusqu'à aujourd'hui.
Ces jours en plus d'avoir connu beaucoup de belles personnes, parmi les pompiers qui sont au port, les gardes forestiers, Didi qui est native de l'île depuis des générations, aux gens qui sont venus demander curieux du canard (le canoë), à être Parti visiter le fort de l'estissac, avec les garçons et ruzzolo, aux bières avec Olivier puis avec Etienne, Emily et les amis, à jouer ici dans la cour du fort, à la histoires de pirates qui étaient sur l'île et frappaient les navires marchands , parmi eux aussi barberousse, puis ont suivi d'autres peuples des gracie aux Romains jusqu'aux français, qui ont construit le fort pour se défendre contre les espagnols, puis sont arrivés les italiens, qui ont envoyé les habitants, suivis par les allemands, envoyés par les anglais Dans la seconde guerre mondiale, les habitants qui la vivaient avant sont de retour. Cette île habitée par les pirates 4000 av. C est maintenant un parc national avec de nombreuses variétés de plantes et d'oiseaux, qui viennent du monde entier pour les voir et les étudier. Même l'île de bagaud, la petite île à l'ouest de port cros fait partie du Parc National, à la différence qu'il est interdit de s'y rendre et d'y aller, elle est utilisée par des biologistes pour étudier l'écosystème. Port Cros est aussi la résidence de Yann Arthus Bertrand, un célèbre photographe, qui vit dans le fort sur la pointe de port man, ma prochaine destination. Les pirates sont de retour sur l'île

Rédigé par HODIE

Publié dans #Ile du Levant, #Des bateaux, #Levant insolite, #AYGUADE

Commenter cet article