Au début du XIXe siècle, un projet américain pour Port Cros ! 2/3

Publié le 17 Mars 2018

Traduction ci-dessous

Traduction ci-dessous

ÎLE DE PORT CROS
Superficie totale, 2750 acres.
Surface libre appartenant à la propriété 1020 hectares
Propriété de la France 80
Total 1100 hectares = 2750 acres


L'idée fondamentale que nous poursuivons quant à l'île de Port Cros, est due au fait que cette île est une possession entièrement indépendante, où la Société peut créer une ville vraiment idéale, sans autres propriétaires que le gouvernement français, ni aucun autre voisin que la mer et la garnison de cinquante hommes qui occupent la fortification centrale.
Toute sa surface est destinée à la création d'une station moderne, attrayante et moderne, hautement artistique, luxueuse avec tout le confort imaginable. Il n'y a pas d'autre endroit en Europe du point de vue du climat et de la situation, si bien adapté à cet objectif, ni plus favorisé par la nature.
En hiver, la température moyenne est de 14 degrés centigrades (57 degrés Fahr.) et en été de 27 degrés centigrades (81 degrés Fahr.).
Ce lieu possède de belles plages, des ports, vallées, collines et bois.
Il est idéal pour l'établissement d'un lieu permanent de loisirs et de repos, et est essentiellement touristique, car il offre simultanément la vie de montagne et de la mer, avec le continent en vue, à vingt minutes de distance.
Situé dans le centre de la Côte d'Azur, qui est en soi l'une des beautés naturelles les plus importantes de l'Europe, Port Cros se situe dans le demi-cercle formé par la mer Méditerranée sur le territoire français vue du château de Menton à Marseille, à deux heures de communication avec Nice, Monaco, Menton et Cannes; une heure et demie avec Toulon et Hyères, et trente minutes en ligne droite avec Le Lavandou, qui peut être la correspondance avec tous les chemins de France et d'Italie, atteignant ainsi Paris, Gênes, Turin et Milan en onze heures et demi, Marseille en quatre, et Vintimille et San Remo en trois heures, avec car Pullman service déjà disponible.

 

Traduction ci-dessous

Traduction ci-dessous

C'est un fait bien connu que 300 000 étrangers voyagent chaque année pendant la saison hivernale sur la Côte-= d'Azur. Nice, Monaco, Menton, Cannes et Hyères sont des lieux bien connus fréquentés par les touristes de toutes nationalités. Le Roi Léopold a estimé à 1 000 000 de touristes dont 300 000 étaient anglo-saxons.

L'idée de construire une ville américaine sur la Méditerranée, est de créer un lieu de rencontre par excellence américain, tourné vers le confort, la santé et les loisirs.

Quelque chose de tout à fait nouveau en ce qui concerne les bâtiments, des méthodes totalement différentes de la routine européenne et de la tradition, constitueront à elles seules un puissant attrait pour ce lieu de partout dans le monde.

BÂTIMENTS - La première construction doit être un grand hôtel typiquement américain de douze étages, d'une capacité de 1 500 personnes, avec une tour de trente-cinq étages de 900 pieds habitables, plus des jardins sur le toit et tout le confort correspondant. Théâtre, musée, terrasses et jardins en pente vers le pavillon du quai ; hippodrome, aérodrome, plages de baignade, etc. (voir plans, page 14)

Toutes les constructions proposées le sont sous la direction de notre conseiller en architecture, M. Henry B. Herts, à New York ; architecte du New Amstedam Theatre de New York et d'autres bâtiments importants.

LE PORT - Un bel embarcadère doit être érigé sur la plage de Lapalu pour l'usage exclusif des yachts privés et des bateaux à vapeur appartenant à la Compagnie et pour le trafic commun, un autre embarcadère à l'est de la Plage d'Argent. ?

LA FLOTTE DE L'ENTREPRISE - Quatre paquebots de luxe et rapides navigueront entre tous les ports de la Côte d'Azur et Port Cros, reliant l'île à Toulon, Menton, Nice et Monaco en deux heures, Hyères en une, et Lavandou en 30 minutes. Ces bateaux à vapeur doivent être

 

Traduction ci-dessous

Traduction ci-dessous

pour l'utilisation exclusive de l'Hôtel et seront construits spécialement pour les excursions des passagers. Ils ne doivent pas s'engager dans un autre service que celui qui appartient aux invités et la clientèle de l'Hôtel. L'achat de la flotte ne nécessite pas de déboursements immédiats ; des arrangements peuvent être conclus sur la base du paiement d'intérêts sur le capital.
A environ 100 mètres du port de Port Cros, il y a une baie pouvant servir d'abri naturel pour les navires jusqu'à 25 000 tonnes.
Ce sera un mouillage réservé aux grands yachts.
DURÉE DES TRAVAUX - Le temps requis pour la construction de l'Hôtel, les travaux portuaires, le théâtre, le casino, l'hippodrome, la vue sur la baie et la forteresse de Port Cros, l’aérodrome, pavillons de bain, etc.,
tous prêts à l'emploi, est estimée à deux ans.
COÛT - Le coût de construction de l'Hôtel, des jetées, de la flotte de bateaux à vapeur et moyens de communication intérieure et maritime, y compris le coût de l'île lui-même, serait d'environ 5 000 000 $.
EXPLOITATION -
Le calcul minimum du revenu basé uniquement sur la location des chambres et des suites de l'hôtel est le suivant:
 

Traduction ci-dessous

Traduction ci-dessous

Avec sa capacité de 1500 personnes, nous calculons que la moitié du nombre de chambres sera occupé tout au long de l'année, à un prix minimum de 3 $ par chambre.

Ainsi, 700 chambres à 3 $ chacune par jour pendant 365 jours,

cela fait 766 500 $ moins les coûts d'entretien, estimés à 378 000 $

Soit un solde de 388 500 $ ou un intérêt de 7,5 % sur le capital investi.

Les revenus provenant de toutes les autres sources, y compris le casino, les sports, le théâtre et autres, peuvent être estimé à 1 000 000 $,

soit un intérêt de 27,5 % sur le capital de 5 000 000 $.

ÉVALUATION - À la fin de la première section, la valeur du terrain devrait être estimée au taux de 1 $ par yard. De sorte que, dans trois ans, la Société aurait un patrimoine dans cette entreprise s'élevant à

12 342 000 $, car la terre peut alors être vendue en lots (voir la carte, page 18).

La Compagnie « International Industries Mining & Forest Bank » n'a pas besoin d'exploiter directement cette activité de Port Cros. Il y a déjà des offres pour un bail sur la base d'un million de dollars par an, dès l'hôtel construit.

 

A suivre dernier article avec les photos de Port Cros au début du XIXe siècle.

Rédigé par HODIE

Publié dans #Port Cros et Bagaud, #Histoire

Commenter cet article