Hommage à DAVID

Publié le 29 Août 2017

Photos : Malcom Faulk
Photos : Malcom Faulk
Photos : Malcom Faulk
Photos : Malcom Faulk

Photos : Malcom Faulk

Un texte de Malcom Faulk, le frère de David lu à la chapelle d'Héliopolis par Harriet
26 août 2017

" Je m'appelle Malcom, je suis le frère de David et Harriet est ma fille. Merci à Harriet qui m'a aidé à traduire ce discours.....
.....David est né le 4 mars 1941 dans le nord de l'Angleterre pendant la deuxième année de la guerre mondiale. Il avait un frère Malcom et une sœur Eden. C'était une région très industrielle avec beaucoup de mines de charbon et dans notre village, il y avait la plus grande mine de la région vraiment l'opposé de l'île du Levant. Notre maison se trouvait dans un vieux domaine encerclé par un mur. La maison principale était le petit manoir. Il y avait aussi une petite ferme et une maison de ferme. Le domaine était une oasis de forêts et de champs entourée par une zone industrielle. David a beaucoup aimé la campagne et je suis sûr que c'est pour ça, qu'il a choisi de vivre sur l'île du Levant. Après sa naissance, nos parents se sont séparés,  Notre père, un écossais, était professeur de langues avant de rejoindre l'armée. Après la guerre, il ne retourna pas à sa famille mais rentre en Ecosse où il a repris son métier de professeur. Il a acheté une maison à Glasgow, une ville très industrielle à cette époque. David, Eden et moi retournait chez mon père pendant les vacances scolaires.
David était un bon élève à l'école. Il a réussi à ses examens et il était un artiste doué. Il  a appris un peu le violon, la guitare et la mandoline. Après l'école, il a été étudiant à l'université d’Édimbourg en Ecosse, où il a obtenu deux diplômes, un en psychologie et l'autre en étude de français. Pendant ces années d'étude, et pendant les années qui suivaient, il est devenu de plus en plus excentrique.
Après l'université, il est devenu professeur dans une école secondaire mais ce n'était pas un succès et il a quitté cette profession.
Ensuite, David est devenu commerçant et enfin il a trouvé son métier. IL voyageait en Espagne, en Afghanistan, achetant des antiquités qu'il vendait aux enchères à Paris et plus tard en Amérique. Lui, il habitait Paris et Chartres. Quel esprit d'entreprise ! il a eu beaucoup de succès. Mais, il y a 30 ans,.... Il a pris peur. Il était anxieux.... et s'est trouvé à l'île du Levant.
Parmi la communauté de l'île, David était excentrique ; il habitait un squat qu'on a visité ce matin et portait des vêtements bizarres. Il était artiste et sculpteur et avait étudié la vie de Christophe Colomb. Comme beaucoup de scolaires, il a voulu trouver la ville de naissance de Colomb et trouvé aussi ses descendants. Pour aider ses recherches, il a acheté beaucoup de livres antiquaires, des mots manuscrits et des objets anciens. Il pouvait parler pendant des heures à ce sujet. J'avais toujours du mal à le comprendre. Après avoir quitté l'université, il écrivait à son père régulièrement, mais il ne visitait plus ni son père, ni sa mère, son frère ou sa sœur. J'étais très rarement en contact avec lui pendant ce temps.
En 1999, mes amis m'on offert des vacances dans le Var. Ma première visite à ce département de la France. J'avais écrit à David pour lui dire que j'allais le visiter. Accompagné par mes amis, nous avons pris la vedette au Lavandou pour arriver ici. C'était un très beau rendez-vous avec mon frère. Nous avons visité l'île, l'hôtel Arbousiers, et il m'a montré ses peintures et ses sculptures. Dès cette visite, j'écrivais à David une fois par semaine et il a fait la même chose. Chaque année, je passais des vacances avec ma femme, près du Lavandou, pour faire des visites à David. Il était un bon compagnon, intelligent, avec un bon esprit et un grans sens de l'humour.
Il m'a introduit aussi à ses amis en disant" bonjour, c'est mon frère ! il est psychiatre et il est vraiment fou !" Nous avons tous les deux vieilli, et nous avons eu tous les deux des cannes pour marcher. J'avais des cannes, j'ai des cannes normalement en bois. Lui, il avait des cannes en bambou sauvage. Il était quelqu'un vraiment unique, avec sa casquette, son sac à dos et ses cannes. Mais pendant les deux dernières années de sa vie, sa santé a commencé à se détériorer. Il est devenu faible, maigre et.... Je lui ai conseillé de visiter le médecin, mais il ne le voulait pas. Ses amis lui ont conseillé de prendre un appartement plus confortable, mais il a refusé. En hiver, il n'en pouvait plus. Il a été admis à l'hôpital à Hyères. Les médecins croyaient qu'il avait un cancer de moelle. Il se peut que David ait refusé les soins médicaux parce qu'il pensait qu'il n'y avait pas de remède.
A l'île du Levant, David a trouvé des compagnons, des amis et le bonheur. Malgré ses excentricités, l'île du Levant l'a accepté. Il était sauf et tranquille. Peut-être l'île du Levant était le meilleur endroit, le seul endroit au monde pour David."   Malcom Faulk

 

Quelques uns de ses tableaux du Levant et d'ailleurs ----- à suivre !

Rédigé par HODIE

Publié dans #La vie locale, #Artistes-écrivains

Repost 0
Commenter cet article